Le défroisseur vapeur, comment ça marche ?

La technologie ne cesse de faire des merveilles actuellement, et ce dans tous les domaines. D’innombrables machines et appareils sont conçus à partir de nouvelles technologies afin de faciliter les tâches quotidiennes, que ce soit professionnelles ou à la maison. C’est exactement le cas pour les appareils électroménagers. Toutes sortes d’appareils sont conçues pour faciliter les tâches quotidiennes : cuisine, nettoyage, lavage, repassage, etc. Parmi ces appareils de haute technologie figure le défroisseur vapeur, un appareil très apprécié par de nombreux ménages. Le défroisseur a-t-il les mêmes fonctions qu’un fer à repasser ? Quelles sont les caractéristiques du défroisseur vapeur et ses particularités ? Est-il efficace ? Pourquoi est-il tant apprécié ?

Défroisseur versus fer à repasser

D’abord, qu’est-ce qu’un défroisseur ? C’est un appareil de repassage, tout comme le fer à repasser et aussi la centrale à vapeur. Toutefois, d’après les avis des utilisateurs, le défroisseur vapeur est bien plus efficace qu’un fer à repasser classique. En effet, le défroisseur fonctionne efficacement pour l’élimination des faux plis sur le linge, c’est-à-dire vêtements, draps, torchons, parures, rideaux, etc. Mais encore, le défroisseur est bien plus facile à utiliser et à manipuler qu’un fer à repasser. De plus, son utilisation requiert moins d’effort qu’avec le fer classique, et il est donc moins fatigant. Mais le défroisseur possède un plus grand avantage comparé au fer à repasser. Il a des vertus antibactériennes et antiacariennes, et donc l’hygiène est assurée à 100 %. Il permet d’éviter la présence de bactéries et d’acariens, et les élimine s’il y en a sur le linge. Ce type de repasseur est alors idéal pour les individus allergiques. Néanmoins, comme avec tout appareil qui se respecte, on doit connaitre quelques techniques de repassage, afin d’obtenir un résultat satisfaisant, que ce soit avec un défroisseur vapeur pour la maison ou avec un défroisseur professionnel. Alors, si quelqu’un dans votre entourage affirme que le défroisseur vapeur n’est pas efficace ou si vous le pensez aussi, peut-être qu’il faudrait juste améliorer la façon de l’utiliser afin d’obtenir un meilleur résultat avec l’appareil. Alors, comment ça marche exactement ? Voici quelques conseils par un spécialiste du défroisseur.

Bien préparer le linge

Contrairement au repassage au fer qui se fait horizontalement, le repassage avec un défroisseur se fait généralement à la verticale. De ce fait, on suspend le linge à repasser par le biais d’un cintre ou encore d’un autre moyen de suspension professionnel. Si vous utilisez un cintre, il faudra que vous adossiez le linge suspendu à une surface verticale et lisse telle qu’une porte ou une cloison. Ainsi, le défroissage se fera plus facilement. Afin d’atteindre toute la surface du linge ou du vêtement à repasser, il est essentiel de bien l’étaler. Par exemple, pour une chemise ou une blouse, il faut bien étaler les manches pour qu’elles soient bien repassées. Cependant, il existe aussi des défroisseurs à vapeur qui peuvent être manipulés à l’horizontale. Dans ce cas, il n’y a aucune raison de suspendre le linge à repasser. Il suffit de bien manipuler l’appareil afin d’atteindre toute la surface du linge ou du vêtement.

Bien préparer l’appareil

La préparation d’un défroisseur vapeur se fait en trois étapes dont aucune n’est à négliger pour un résultat optimal. D’abord, il y a le remplissage du réservoir d’eau. Ensuite, il y a le branchement au secteur. Et enfin, il y a l’attente jusqu’à ce que le défroisseur soit opérationnel. Comme tout appareil à vapeur, le défroisseur vapeur nécessite de l’eau pour fonctionner correctement. Il est déjà doté d’un réservoir d’eau, et donc, il suffit de remplir correctement ce réservoir avant l’utilisation, c’est-à-dire sans dépasser la limite maximale du réservoir. Il est très important de savoir que le défroisseur a un système qui chauffe l’eau du réservoir, donc pas besoin d’y verser de l’eau chaude. Utilisez uniquement de l’eau froide, de préférence de l’eau déminéralisée afin de minimiser l’apparition de tartres. Vous pouvez mélanger l’eau avec diverses huiles essentielles afin de parfumer le linge. Après remplissage, branchez le défroisseur et attendez qu’il chauffe. En effet, l’appareil n’est pas tout de suite opérationnel après le branchement. Il faut du temps pour chauffer correctement, et ce temps varie selon la performance et la puissance de l’appareil. Pour certains défroisseurs, on attend jusqu’à 80 secondes avant utilisation, tandis que pour d’autres, on n’attend que 20 secondes, et l’appareil est opérationnel, prêt à être manipulé.

Le défroissage proprement dit

Il y a deux types de défroissage : le défroissage à la verticale et le défroissage à l’horizontale. Pour celui à la verticale, le concept s’effectue de haut en bas. Donc, placez la tête de l’appareil en haut du linge. Tendez le linge en tenant le bas et glissez petit à petit la tête de l’appareil vers le bas du linge. Les défroisseurs disposent, selon les modèles, d’un régulateur de vapeur, qui va de jets ponctuels à vaporisation continue. Afin d’optimiser le repassage, commencez par une vaporisation continue, et s’il y a des plis tenaces, passez aux jets ponctuels pour les rectifier. Si vous avez suspendu le linge et l’avez adossé au mur, serrez-le entre la tête de l’appareil et la surface du mur, afin de bien le tendre pendant le repassage. Toutefois, prenez garde et faites bien attention, car quand l’appareil passe, il se peut que le linge soit sali par le mur. Pour l’utilisation d’un défroisseur vapeur, il est indispensable de se rappeler que la vapeur peut vous brûler et les brûlures et les cicatrices qui en résultent ne sont pas très belles à voir. Donc, faites attention à la vapeur et à l’eau en ébullition. Refermez bien le réservoir d’eau avant toute utilisation de l’appareil. Et durant toute manipulation à la verticale, éviter de trop incliner l’appareil pour ne pas se brûler.