Assurance dommage ouvrage : comment la choisir ?

Vous le savez bien, vous êtes dans l’obligation de souscrire à une assurance dommages ouvrage à chaque fois que vous faites des travaux de construction. Cette souscription est imposée par la loi Spinetta. Nul ne peut en échapper. Afin de respecter la démarche, il est dans votre intérêt de savoir comment choisir la meilleure compagnie d’assurance. Celle qui aura la capacité de veiller à votre bien immobilier durant à peu près 10 années.

Comprendre les enjeux d’une assurance dommages ouvrage

La loi Spinetta oblige n’importe quel constructeur sur le territoire français à garantir son édification contre tout dommage ouvrage. Qu’il s’agisse de réhabilitation, de travaux d’aménagement d’intérieur, de réparation ou d’une nouvelle construction, il faut qu’un assureur légal soit présent.

L’existence d’une assurance couvre le propriétaire lors d’une erreur de fabrication, d’un affaissement du sol, de la dégradation des poutres en béton, de problèmes de chauffage dus à une mauvaise isolation. Ces mauvaises surprises sont inscrites dans le contrat d’assurance que vous allez signer. Le recouvrement est valable sur une période de 9 ans, à compter à partir de la date d’accomplissement de la construction.

L’assurance dite décennale vous indemnise si les malfaçons reconnues dans le contrat survenaient. Il est dans l’intérêt de l’entreprise de construction de bien faire son travail. Sa responsabilité est également engagée dans la clause de l’assurance dommages ouvrage.

Il faut préciser que l’assureur ne prend pas en charge les erreurs commises par le propriétaire lui-même. Si par accident, il a incendié sa maison, cela n’est pas compris dans l’assurance décennale. Pour tout autre dégât de cause étrangère comme une catastrophe naturelle, vous devez prendre un nouveau contrat supplémentaire.

Le choix d’une assurance dommage ouvrage est une décision qu’il ne faut pas prendre à la légère. Même si la préparation des dossiers semble facile, la sélection doit être judicieuse et à votre profit. Il est important d’apprendre à faire des recherches d’assureurs présents en ligne pour trouver des courtiers sincères et impartiaux. Pour une meilleure assistance, vous pouvez vous rendre sur dommage-ouvrage.com.

Trouver un assureur dommages ouvrage en ligne

Internet est une grande source d’inspiration pour les grandes entreprises d’assurance. Grâce à son existence, elles ont accès à un large public. Elles peuvent désormais faire jouer la concurrence et attirer le maximum de clients potentiels à la souscription. Malgré leur forte présence en ligne, elles n’ont pas le droit de vous forcer à les choisir.

Lorsque c’est à votre tour de construire quelque chose, il est dans votre devoir de faire des recherches d’assurance en ligne. Une fois que vous tapez les bons mots-clés sur la barre de navigation, vous obtiendrez plusieurs sites d’assurance dommage ouvrage. 

Ce qu’il ne faut surtout pas faire, c’est d’accepter l’accord du premier venu. Commencez par visiter leur page et reconnaître ce que ces assureurs ont à vous offrir. Trouver une assurance dommages ouvrage est une étape à suivre lors de votre choix. Elle vous permet de prendre le temps de réfléchir.

Repérez en premier lieu les assureurs qui ont des représentants dans votre propre ville. Ils ne doivent pas se situer à plus de 50 kilomètres de là où vous habitez. Ce conseil est valable pour les compagnies d’assurances présentent en ligne. C’est une marque d’engagement de plus de leur part et ça vous rassure.

Ajoutez également dans votre liste d’assureurs potentiels, ceux qui ont une meilleure qualité de service. Ne négligez surtout pas ceux qui offrent des garanties différentes et supplémentaires au contrat classique recouvrant les dommages ouvrage.

Comparer avant de conclure le contrat d’assurance dommages ouvrage

La comparaison des différents assureurs n’est possible que si vous êtes présent sur Internet. Alors, munissez-vous de votre ordinateur ou de votre smartphone pour apprécier la bonne assurance. Si l’une de vos connaissances a déjà été victime d’un dommage ouvrage, demandez-la quel est le nom de son assureur. En sachant qu’elle a été dédommagée convenablement à hauteur des indemnités promises, c’est un signe positif et vous pouvez souscrire à cette compagnie.

Dans d’autres situations, vous devez apprendre à vous fier à votre instinct et à suivre les bons conseils. Le montant des cotisations fixé par une entreprise d’assurance dommages ouvrage peut être un critère de choix et de comparaison. N’hésitez pas à entrer en contact avec un courtier en assurance et à poser des questions pertinentes, comme : son ancienneté, le siège de sa société et ses filiales, son rang dans le classement des assurances. La manière dont il vous répond constitue un indice de plus pour étoffer votre comparaison.

Faites de même une simulation en ligne. Cette astuce vous familiarise rapidement avec les formulaires et les conditions de souscription. Ici, vous obtiendrez un devis de votre situation. Réunissez ensuite les différentes données recueillies sur les assurances dommages ouvrage. Essayez de faire votre choix en fonction de votre comparaison. Si vous avez les moyens, optez pour une assurance qui promet des garanties en option. Elle offre généralement un dédommagement immatériel. Elle prend en charge les constructeurs non-réalisateurs.

N’oubliez pas que c’est uniquement l’assurance dommage ouvrage qui est obligatoire. Le reste, vous êtes maître de votre sélection.

Vérifier la puissance financière de la compagnie d’assurance dommages ouvrage

Comme il est important de garantir sa future construction, il est nécessaire de choisir un assureur fort et capable de vous indemniser. La puissance financière d’une compagnie d’assurance est un facteur clé pour un choix. Pas mal d’ancienne assurance a fait faillite, causant ainsi la perte des cotisations des membres.

Pour parer à cela, il vaut mieux opter pour une assurance financièrement stable et dont la célébrité a fait ses preuves. La garantie de votre ouvrage se fait en 10 ans. Assurez-vous que votre compagnie d’assurance sera encore debout au-delà de ces années. 

Faites alors votre choix final et suivez la procédure. Fournissez tous les dossiers pour un avantage complet. Terminez votre assurance avant de commencer les travaux. Lorsque les papiers sont en règle, vous pouvez assister à la pose de la première pierre.

Une assurance dommages ouvrage est une garantie qui couvre les défauts de construction. Pour pouvoir bénéficier complètement de cet avantage, il importe de bien choisir la bonne compagnie d’assurance. Pour cela, vous devez comprendre comment fonctionne une assurance. Pour pouvoir comparer les différents assureurs, il faut faire ses recherches en ligne. La pérennité de l’entreprise compte énormément, car elle doit exister aussi longtemps que votre contrat d’assurance dommages ouvrage.