Bien aménager son jardin en 3 étapes

Que l’on ait un grand terrain ou un petit extérieur, une passion pour le jardinage ou bien pour les barbecues entre amis, à l’approche des beaux jours, chacun se demande comment bien aménager son jardin.

Avant de vous lancer, retrouvez ici les 3 étapes clés.

1- Définissez les espaces de vie

Afin de bien aménager son jardin, il s’agit de commencer par définir les différents espaces en fonction de l’usage que vous en avez :

Le coin repas et barbecue

Prévoyez un coin repas, facile d’accès depuis la cuisine, ou de la cuisine d’été si vous en avez une. Vous pourrez y installer un salon de jardin correspondant à vos goûts et votre style, ainsi que plancha ou barbecue. Cet espace peut s’installer sur une terrasse en bois qui viendra délimiter l’espace.

Des barbecues, braséros ou plachas design et de qualité sont notamment proposés chez Nature Bois Concept : https://www.nature-bois-concept.com/boutique/cuisine-exterieur/

L’espace détente

Il peut être créé sur la pelouse aussi bien que sur la terrasse, cela peut dépendre de l’exposition de votre jardin et des zones d’ombre aux différents moments de la journée. Il accueillera principalement transats et table basse !

L’espace bricolage et jardinage

Si vous êtes jardinier amateur ou aimez vous adonner à d’autres activités de bricolage dans le jardin, prévoyez une zone dédiée si l’espace vous le permet. Le mieux est d’installer un établi ou une table de jardinage sur un sol peu salissant. Un cabanon de jardin peut également vous permettre d’y ranger votre matériel.

Le potager

Si vous faites un potager, celui-ci pourra se trouver à mi-chemin entre l’espace jardinage, où vous réalisez vos plantations et entreposez vos outils, et la maison, afin de vous permettre d’aller facilement chercher vos légumes et autres aromates lorsque vous cuisinez.

Les jeux des enfants

Afin que vos enfants puissent profiter du jardin pour y jouer, dédiez-leur un espace avec cabane ou autres jeux d’extérieurs. Des jeux en bois seront plus naturels et s’inscriront mieux dans le décor.

2- Disposez ces espaces de manière optimale

Une fois les espaces définis, vient la question de leur disposition dans le jardin.

L’exposition au soleil

Il est important de prendre en compte les zones d’ensoleillement afin de bien aménager son jardin. Le coin repas se trouvera plutôt dans une zone bien ensoleillée, quitte à ajouter un parasol à votre salon de jardin. De cette manière, vous pourrez en profiter au maximum tout au long de l’année.

A l’inverse, il faudra disposer le potager un peu plus à l’ombre afin d’éviter que vos plantations ne “grillent”. Il est préférable de l’exposer à la lumière du début de journée ou du soir, plus douce qu’à d’autres moments de la journée.

Dans tous les cas, l’installation de tonnelles ou pergolas pourra vous abriter du soleil et de la pluie, tout en donnant du cachet à votre jardin !

Le sol

Il est préférable, si vous en avez la possibilité, de prévoir en plus de la pelouse, un espace de sol bien stable, avec une terrasse en bois par exemple. Vous en profiterez pour y aménager le coin repas, plus confortable que la pelouse pour y manger.

Prenez également en compte la nature du sol pour y planter vos légumes et vos plantes.

Les contraintes du terrain

Un terrain qui comporte des contraintes n’empêche pas de bien aménager son jardin. Au contraire, celles-ci peuvent bien souvent être exploitées pour devenir un avantage. Par exemple, un terrain en pente peut vous permettre de créer de jolies terrasses pour vos fleurs ou légumes, à l’aide de murets.

Ou encore, vous pouvez arranger un petit jardin étroit ou biscornu en y ajoutant des points tels que fontaine de jardin, pots de fleurs de couleurs vives, qui attireront le regard.

Les voisins

Personne n’apprécie de se sentir à la vue des voisins en profitant de son jardin. Afin d’éviter cela, vous pouvez installer des séparations style claustra ou encore des haies végétales comme le laurier-tin, au feuillage touffu, ou encore les bambous, plus légers. Quant à ces derniers, choisissez bien la variété, certaines sont très envahissantes !

3- Alliez l’utile à l’agréable !

Après les espaces, voilà le moment des finitions pour bien aménager son jardin. A vous alors de choisir les accessoires décoratifs et les plantes qui viendront apporter la touche finale !

Bien choisir les plantes

Misez sur les couleurs et les volumes en choisissant vos plantes.

Sachez qu’en plus de rendre votre jardin joli et agréable, les plantes ont souvent des propriétés.

En effet, certaines, comestibles peuvent vous permettre d’agrémenter vos plats. Ce peut être en tant qu’aromate aussi bien qu’en tant que décoration comestible. Certaines fleurs peuvent ainsi passer directement du jardin à l’assiette !

D’autres plantes ont aussi des propriétés médicinales comme la cataire, escholtzia ou encore la camomille.

Que vous choisissiez des plantes comestibles ou médicinales, vérifiez toujours scrupuleusement leurs usages et contre-indications.

Optez pour de la décoration utile

En dehors des plantes, si vous êtes plutôt pratique, vous pouvez investir dans de la décoration utile.

Il existe par exemple sur le marché des récupérateurs à eau décoratifs qui accueillent des plantations tout en récupérant l’eau de pluie, qui vous permettra ensuite d’arroser l’ensemble de votre jardin.

Certains modèles de systèmes d’arrosage, bien positionnés dans votre jardin, peuvent également apporter une touche élégante. De même, il existe de nombreux systèmes d’éclairage qui, en plus d’être pratiques avec des détecteurs de mouvements, sont de vrais objets de décoration, qui viennent appuyer le style que vous souhaitez donner à votre jardin.

Vous connaissez maintenant les clés pour bien aménager son jardin, alors à vous de jouer, définissez les espaces, organisez-les et profitez-en !