Choisir la meilleure alternative au numeris en France

Le monde est en constante évolution et il en est de même dans le domaine des télécommunications qui ne cesse d’évoluer. Les défis des opérateurs des télécoms consistent à abolir la notion de distance physique et à augmenter la qualité ainsi que l’efficacité des messages à transmettre tels que les messages vocaux, les images, les données et les vidéos.

L’évolution des télécommunications, un fait en perpétuelle évolution

Depuis environ 50 ans, le réseau téléphonique commuté ou RTC est le fondement de la téléphonie fixe, la ligne la plus utilisée en matière de télécommunications. Le réseau RTC est l’ensemble des lignes téléphoniques reliant les téléphones fixes, en vue de garantir des communications vocales entre les différents correspondants. Pourtant, l’opérateur des télécommunications Orange, pour des raisons technico-économiques, mettra fin au RTC en 2022. Le processus de fermeture a été entamé depuis 2018. Quant au Numéris (faisant son apparition en 2006), qui n’est autre que le nom commercial du RNIS (Réseau Numérique à l’Intégration Service), en anglais ISDN (Integrated Services Digital Network), il se différencie du réseau RTC par une qualité supérieure du débit. Cependant, comme les télécoms sont en perpétuel changement, actuellement le réseau IP (Internet Protocole) est en train de remplacer le Numéris. Beaucoup d’opérateurs en télécommunication œuvrent dans le domaine du réseau. Pour en savoir plus, cliquez sur www.rcdi.fr.

Le RTC, une technologie en voie de disparition

 L’opérateur Orange a entamé l’arrêt progressif du RTC. D’après cet opérateur, cette décision est prise pour des raisons multiples. Il y a d’abord l’obsolescence de cette technologie ainsi que les équipements et ses composants du réseau. Ensuite, il y a la difficulté de la maintenance qui provoque un dérangement et des coupures des services offerts aux clients. Enfin, il y a les fournisseurs des équipements qui ne produisent plus de matériels d’équipements nécessaires à la maintenance. De plus, les lignes RTC ne permettent pas de transmettre la voix et l’internet en même temps. Quoiqu’il en soit, son avantage réside dans le prix qui est très bas. Par contre, les lignes utilisées sont analogiques. Par conséquent, les débits sont très bas, soit 56 kb/s. Les clients ont donc du mal à regarder des vidéos avec le RTC. Principalement, ce sont les entreprises qui vont être touchées par la fin du RTC. Quant aux particuliers, le problème se trouve au niveau de l’utilisation des téléphones fixes. Pour cela, ils peuvent toujours recevoir ou passer des appels. Cependant, concernant la connexion, ils doivent se procurer d’accessoires auprès de l’opérateur Orange. 

Le Numéris, une technologie complètement numérique

 Par opposition au RTC, il est complètement numérique, avec un débit largement élevé par rapport à celui du RTC qui offre 2 Mbit. Son réseau permet de transmettre la voix et l’internet en même temps. Le Numéris offre deux (02) types d’utilisation : l’utilisation résidentielle qui utilise à la fois la connexion internet et les services téléphoniques et l’utilisation professionnelle qui se sert d’un routeur d’agence et d’un commutateur téléphonique. Cette technologie permet la transmission de données de manière plus rapide. Le Numéris dispose de deux (02) types de canaux, à savoir : les canaux B et les canaux D. Les canaux B, avec un débit de 64 kbit/s, permettent de transmettre des voix, des images, des données et des fax c’est-à-dire tous les services réseaux. Les canaux D, avec un débit limité (16kbit/s), permettent de passer des appels ainsi que de rétablir la connexion et des données. Toutefois, il s’agit d’une technologie en voie de disparition. Les opérateurs de télécommunication comme SFR, Orange ou encore Bouygues Telecom ont cessé sa commercialisation le 15 novembre 2021. Cette décision est prise dans le but de répondre aux besoins des usagers. À signaler que l’arrêt de la commercialisation du Numéris n’aura pas de répercussion sur la technologie Numéris qui a déjà existé.

L’IP, une technologie à multiples avantages

 Par définition, c’est un groupe d’ordinateurs interconnectés par le biais d’adresses IP. Une fois que l’ordinateur est connecté en réseau, il doit avoir sa propre adresse IP qui lui permet de se communiquer avec les autres ordinateurs connectés en envoyant ou en recevant des informations. Le passage vers l’IP semble incontournable car il se présente actuellement comme la référence et le standard mondial. Grâce à ce réseau, l’ordinateur est très sécurisé contre le virus et le piratage venant de l’extérieur. Il est l’indicateur spécial de chaque ordinateur. Sans l’adresse IP, la navigation sur intérêt est impossible. La technologie IP possède beaucoup d’avantages. Elle favorise l’apparition des différentes modes de communication telles que la visioconférence, le télétravail, les réseaux mobiles et le travail collaboratif. D’optique sociale, l’avancée de la technologie IP pourvoit des millions d’emplois pour l’avenir. À l’endroit des entreprises, l’IP peut être bénéfique, dans la mesure où il amène beaucoup de perfections avec le haut débit et surtout, ces entreprises n’auront plus besoin de fournisseur d’accès internet. Enfin, tout le monde (le secteur public, les entreprises, les collectivités territoriales, les opérateurs, les industriels…) peut bénéficier du développement de l’IP en France.