Comment créer et lancer une entreprise ?

La création d’une entreprise est un projet qui demande de la réflexion et de la préparation. Il ne suffit pas de trouver une bonne idée, vous devez vous poser encore les bonnes questions et établir un plan solide. La création d’entreprise prend un temps considérable et nécessite certainement un investissement personnel et financier non négligeable. De plus, vous devez suivre quelques étapes indispensables pour bien démarrer votre activité. Voici les étapes clés de la création d’une entreprise qui vous aideront à passer de l’idée à l’ouverture de votre entreprise.

Étape 1 : Définissez et évaluez vos idées

Les idées prennent souvent la forme de désirs ou d’intuitions qui s’approfondissent et mûrissent au fil du temps. Plus les idées sont nouvelles et originales, plus vous devrez vous interroger sur la capacité des futurs clients à les accepter. Plus elles sont banales, plus vous devrez penser à sa réelle utilité par rapport aux offres déjà existantes sur le marché.

En fait, la création d’entreprise demande de la réflexion. Cela implique de réfléchir à son concept (nom d’enseigne, image de l’entreprise, catégories de produits ou de services, atouts de différenciation, etc.). Cependant, veillez à ce que l’idée adoptée réponde aux attentes de votre clientèle cible. De plus, assurez-vous que vos idées créent de la valeur pour leurs utilisateurs.

Enfin, assurez-vous qu’il y a bien une cohérence entre vos motivations, votre personnalité, votre savoir-faire, vos objectifs, vos ressources, vos contraintes personnelles et les exigences de votre projet. Si des incohérences apparaissent, il faut trouver des solutions : se former, trouver des partenaires, etc.  Si vous avez besoin d’aide, n’hésitez pas alors à consulter le site spécialisé.

Étape 2 : Réalisez une étude de marché et rédigez un business plan

Une fois l’idée générale de l’entreprise définie, une étude de marché doit être réalisée pour vérifier la faisabilité de votre projet. Pour ce faire, un certain nombre d’éléments doivent être soigneusement étudiés avant de créer votre propre entreprise : la densité de la concurrence, la qualité des produits ou service concurrent, les prix pratiqués, la diversité de l’offre, etc.

En effet, le but de l’étude de marché est de déterminer si votre projet de la création d’entreprise est opportun et présence de bonnes chances de succès. Cette étape vous permet également d’identifier la concurrence et de déterminer la zone de chalandise.

Une fois l’étude de marché est réalisée, il ne faut pas négliger l’élaboration d’un business plan. Ce document est exigé par les partenaires financiers, notamment les banques, pour tout créateur d’entreprise. En effet, la rédaction d’un business plan est nécessaire pour déterminer votre futur équilibre financier entre les recettes et les dépenses.

D’ailleurs, il s’agit d’une étape importante car elle vous permet de déterminer les chances de rentabilité de votre entreprise, tant à court qu’à long terme. Après l’élaboration de ce document, vous devriez savoir comment vous souhaitez créer votre propre entreprise (quelles objectifs, quels financements, etc.).

Étape 3 : Trouvez des financements pour votre projet de création d’entreprise

Votre étude de marché se présente bien, mais votre plan d’affaires montre t-il un besoin de financement plus important que le capital dont vous disposez ? En effet, vous pouvez faire appel à deux types d’acteurs pour obtenir des financements pour votre projet de création d’entreprise : les investisseurs en fonds propres, les banques et les établissements de crédit.

En fait, les investisseurs en fonds propres contribueront au capital de votre entreprise dans le but de réaliser un profit dans quelques années. Cette source de financement n’est évidemment possible que si vous créez une société, et pas une entreprise individuelle ou une auto-entreprise. En effet, faire appel à des investisseurs en fonds propres présente des avantages significatifs. Leurs apports en capital renforceront les fonds propres de l’entreprise, ce qui vous donnera plus de crédibilité vis-à-vis de vos partenaires commerciaux et des banques.

Vous pouvez également faire appel aux banques et établissements de crédit pour financier votre projet entrepreneurial. Avant de solliciter un prêt auprès d’une banque, vous devez être en mesure de présenter votre projet de création à l’établissement financier pour le convaincre de vous apporter leur appui financier.

Étape 4 : Choisissez un statut juridique pour votre entreprise

Une fois votre plan de financement établi, vous devez réfléchir au statut juridique de votre entreprise : une entreprise individuelle, une auto-entreprise, une société commerciale (SAS et SASU, SARL et EURL, SA et SNC). Cette étape est également importante dans la création d’une entreprise.

Chaque statut juridique découle un régime fiscal et social différent, mais aussi un traitement particulier de vos patrimoines personnel et professionnel en cas d’endettement. Avant de créer votre entreprise, vous devriez donc vous renseigner sur les conséquences de votre statut juridique. De plus, les frais de création d’une société varient en fonction de la forme juridique choisie.

Pour choisir rapidement votre statut juridique, vous pouvez consulter les sites web spécialisés dans les formalités juridiques de création d’entreprise. En plus de la possibilité de dématérialiser certaines démarches, ce genre de site vous propose également des questionnaires sur le choix de la forme juridique afin de vous aider à faire un choix adapté à votre projet.