Comment souscrire une assurance logement ?

Afin de protéger efficacement votre logement contre d’éventuels sinistres, vous pouvez souscrire à une assurance habitation. Même si elle n’est pas obligatoire pour tout le monde, cette dernière est recommandée, car c’est un outil d’une grande aide aussi bien pour les propriétaires que les locataires. Toutefois, tout le monde ne sait pas comment s’y prendre pour souscrire à une assurance multirisque habitation afin de bénéficier d’une couverture adaptée.

5 Étapes pour souscrire à une assurance logement ?

Plusieurs étapes sont à suivre dans le processus de souscription à une assurance habitation. Ce cheminement vous permettra de choisir le meilleur assureur et la meilleure option d’assurance pour votre logement. Ainsi, il faut :

– Faire des comparaisons des offres d’assurance habitation et obtenir des devis personnalisés ;

– Sélectionner l’offre la plus adaptée ;

– Rassembler les pièces justificatives ;

– Recevoir les documents de la part de l’assureur et consulter l’offre ;

– Signer le contrat et souscrire à sa nouvelle assurance logement.

1. Faire des comparaisons des offres d’assurance habitation

La première chose à faire avant de souscrire à une assurance habitation est de faire une comparaison des offres. En effet, chaque assureur à ses propres règles, tarifs et garanties. De même que les assureurs, le bien à assurer a également ses propres caractéristiques ainsi que les habitants qui y vivent.

Tous ces éléments ont leur importance, car les services offerts, les tarifs de cotisation varient en fonction de tous ces paramètres et selon chaque assureur. Par ailleurs, ce comparatif vise à vous permettre de trouver une bonne assurance au meilleur rapport qualité-prix.

Pour faire la comparaison des offres, vous devrez fournir certaines informations afin de faire une simulation d’assurance habitation. Parmi les informations qui vous seront demandées, on peut noter:

– l’adresse du logement ;

– la nature du bien à assurer (appartement, maison individuelle…) et de son utilisation ;

– la superficie du logement ;

– le nombre de pièces à vivre ;

– la présence ou non de dépendances ;

– le type d’assurance habitation que vous souhaitez (locataire ou propriétaire) ;

– la valeur des biens mobiliers à assurer,…

Vous pouvez cliquer ici pour avoir un exemple sur les informations qui vous seront demandées.

2. Sélectionner l’offre la plus adaptée

Une fois la comparaison faite, il faut choisir l’offre que vous jugez la mieux adaptée à vos besoins. Ces derniers doivent tenir compte aussi bien du logement que de votre budget. De plus, la comparaison ne sert pas seulement à mettre en concurrence les assureurs, mais également les formules proposées.

3. Rassembler les pièces justificatives

Dès que vous aurez sélectionné une offre et une compagnie d’assurance, il faudra préparer les documents à fournir. L’assureur aura besoin de ces papiers pour préparer votre futur contrat d’assurance habitation.

Les documents dont vous aurez besoin sont :

– Un Relevé d’Identité bancaire (RIB) pour les propriétaires ;

– Le contrat de location pour les locataires ;

– Le justificatif de revenus pour les locataires ;

– Une photocopie de la pièce d’identité aussi bien pour les propriétaires que les locataires.

4. Recevoir les documents de la part de l’assureur et consulter l’offre

Lorsque vous aurez transmis les documents à la compagnie d’assurance, celle-ci va à son tour vous envoyer des documents. Ce moment est très critique et il faut y faire très attention parce que la fiche d’information qui vous sera envoyée récapitulera les informations suivantes : prime d’assurance, garanties proposées, franchise et exclusion du contrat.

Prenez la peine de vérifier chacune de ces informations pour voir si elles correspondent au projet de départ. De cette façon, vous saurez exactement à quoi vous attendre avec votre assureur et éviterez les mauvaises surprises.

5. Signer le contrat

Une fois que vous aurez vérifié toutes les informations et que tout sera en ordre, vous pourrez souscrire à votre assurance logement temporaire ou classique. Suite à la signature du contrat, le propriétaire ou le locataire recevra les conditions générales particulières, ainsi que l’attestation d’assurance habitation.

Dans le cas des locataires, cette attestation d’assurance habitation devra être obligatoirement remise au bailleur. Précisons que l’attestation d’assurance habitation est envoyée de façon immédiate par votre assureur.

Comment souscrire à une assurance logement en ligne ?

La procédure pour souscrire à une assurance habitation en ligne est assez similaire à celle d’une demande classique. Après avoir comparé les offres offertes par les compagnies d’assurance, vous devrez remplir un formulaire pour y entrer les informations requises.

Par la suite, vous recevrez des offres, sélectionnerez la plus adéquate à vos besoins, enverrez les justificatifs et recevrez les documents de l’assureur. En revanche, pour ce type de demande, il y a une particularité : le délai de rétractation.

Spécifique à la souscription en ligne, le droit de rétractation permet d’annuler le contrat sous un délai de 14 jours. En plus de l’assurance habitation attestation immediate en ligne, le délai de rétractation n’est valable que pour les souscriptions réalisées par démarchage téléphonique ou à domicile ou pour les souscriptions en réponse à un publipostage.

Comment se font les prélèvements d’une assurance habitation ?

L’assurance habitation paiement mensuel est l’option la plus privilégiée par les assureurs et les assurés. Cette façon d’étaler sur douze (12) mois le montant de la prime d’assurance pour permettre un paiement mensuel de l’assurance habitation est utilisée par une large part des compagnies d’assurance.

La raison est liée au fait que très peu d’assurés optent pour l’option qui consiste à payer les cotisations de façon annuelle.

Quelques options et risques garanties par le contrat d’assurance habitation

Voici quelques exemples des garanties offertes par une compagnie d’assurance dans le cadre d’une formule d’assurance habitation :

– La responsabilité locative ;

– La garantie d’assurance habitation des risques locatifs ;

– Franchise réduite ;

– Le vol dans le logement ;

– La garantie d’assurance habitation des incendies ;

– L’indemnisation à neuf du mobilier ;

– La responsabilité civile vie privée ;

– La garantie d’assurance habitation dégâts des eaux…