Gérer son patrimoine immobilier de façon optimale

L’investissement immobilier ne cesse de séduire les particuliers en raison des nombreux avantages qu’il offre. En effet, ce type d’investissement répond à plusieurs objectifs. Il s’adresse aux personnes qui souhaitent assurer leur retraite et aussi à celles qui veulent se constituer un patrimoine à transmettre à leurs descendants. Pour en sortir gagnant, il faut toutefois savoir gérer efficacement et optimiser votre investissement.

Faire un audit de votre patrimoine immobilier

Afin de pouvoir optimiser votre patrimoine immobilier, il est nécessaire de faire le point sur votre situation actuelle. Vous devez ainsi réaliser un audit de l’ensemble de vos avoirs et aussi de vos passifs en cours.

Cela consiste en premier lieu à analyser votre portefeuille d’actifs et de sa cohérence. Répond-il à vos besoins actuels ? Sont-ils rentables ? Puis, si vous détenez des immeubles mis en location, il convient également d’étudier les baux et de faire le point sur votre situation locative globale. Vos contrats et leurs annexes sont-ils à jour ? Nécessitent-ils une renégociation afin d’optimiser la rentabilité de votre investissement ?

Après avoir monitoré vos actifs et analysé l’état de l’ensemble de votre patrimoine immobilier, il est plus facile de mettre en place un plan d’action permettant d’améliorer votre investissement. Pour plus d’infos, cliquez ici.

Connaître les différents types de patrimoine immobilier

Il est essentiel de connaître toutes les options existantes en matière de patrimoine immobilier pour une optimisation de ce dernier. Sachez ainsi qu’il n’existe pas un seul type de patrimoine immobilier. Ce dernier peut être de différents types à l’instar des :

  • Des maisons indépendantes
  • Des terrains à bâtir
  • Des biens en copropriété
  • Des plantations agricoles
  • Des champs
  • Des forêts
  • Etc.

Outre le patrimoine immobilier physique et tangible, on trouve également les investissements immobiliers dans la pierre papier comme les SCPI ou Sociétés civiles de placements immobiliers. Ceux-ci consistent à acheter des parts auprès d’une société qui gère un parc immobilier locatif. Vous devenez ainsi en quelque sorte un actionnaire de la société et recevez une part des loyers perçus.  

Mettre en place une stratégie d’investissement

Après avoir analysé votre situation et pris connaissance de toutes les options d’investissement qui s’offrent à vous, vous devez maintenant établir des stratégies de placement. Pour ce faire, vous devez commencer par définir vos objectifs patrimoniaux. Un investissement immobilier peut en effet répondre à des objectifs variés.

Réduire votre fiscalité et créer du capital

Vous souhaitez essentiellement optimiser votre fiscalité tout en créant du capital ? Sachez que différentes lois de défiscalisation immobilière ont été mises en place. Par exemple, la loi Pinel permet une réduction intéressante de votre impôt si vous investissez dans un bien neuf et le met en location pendant au moins 6 ans. Plus l’engagement de location est long, plus l’exonération fiscale est élevée. Cette dernière sera de 12, 18 et 21 % pour une durée de location respective de 6, 9 et 12 ans. Les biens doivent en revanche se situer dans des zones définies et sont soumis à un plafond de loyers mis à jour annuellement par le gouvernement.

Générer des revenus complémentaires ou préparer votre retraite

Votre objectif est d’obtenir de ressources financières complémentaires pour vivre une retraite paisible ou pour améliorer votre situation financière actuelle ? L’immobilier répond également à cet objectif. Il suffit de bien mettre en place une stratégie efficace.

En fonction de votre capacité financière, vous pouvez vous lancer dans l’immobilier physique locatif ou dans la SCPI de rendement. Cette dernière est plus accessible si vous ne souhaitez pas investir une grande somme d’argent. Certaines sociétés de gestion proposent des parts à environ 200 euros pour un montant minimum de souscription à 30 parts. Les SCPI investissent dans des biens professionnels comme les locaux, les garages, les bureaux, etc.

Préparer la transmission de votre patrimoine

Votre priorité est de protéger votre famille et de laisser à vos descendants une vie confortable ? L’investissement dans une maison, un appartement locatif répond à cet objectif. Une autre option est d’investir dans une forêt. Avec le prix des bois qui ne cessent de grimper, c’est une excellente idée d’investissement.

Une autre option d’investir dans une forêt est de vous rapprocher d’un groupement forestier. Ce dernier fonctionne sur le modèle des SCPI. Vous achetez ainsi des parts et recevez des revenus issus de l’exploitation des terrains. Vous pouvez par la suite transmettre sans difficulté vos parts à vos descendants.

Se faire accompagner pour une optimisation de votre patrimoine immobilier

La gestion et l’optimisation de votre patrimoine immobilier ne sont pas faciles. Cela requiert une bonne connaissance du marché et des stratégies d’investissement. Afin de mettre toutes les chances de votre côté, il est recommandé de demander l’accompagnement d’un conseiller en gestion de patrimoine. Ce professionnel vous aide à comprendre tous les leviers qui sont à votre disposition pour optimiser votre investissement et à le rentabiliser au maximum.

Un conseiller de gestion de patrimoine immobilier a une parfaite maîtrise du droit et de la fiscalité. Il est en mesure de vous guider dans votre choix en fonction de vos objectifs et vos besoins.