Informations à connaitre sur les voitures anciennes

Une voiture de collection, ou automobile ancienne, est également un modèle de véhicule âgé en général de 30 ans ou plus, conservé par son propriétaire pour son intérêt, patrimonial, esthétique ou historique et non en premier lieu comme un moyen de transport. Avec son âge, l’automobile de collection, peut faire exactement de l’objet de réglementation ou d’assurance spécifique. En fonction du pays, le mot voiture d’ancêtre, vétéran ou antique peut être employé. Malgré cela, ces statuts ne sont pas obligatoires en général ; il pourra alors exister, dans le même pays, des voitures de collection qui dispose d’un statut juridique légale, avec les inconvénients et avantages qui lui sont attachés, et d’autres anciennes voitures qui restent sujettes à une réglementation habituelle de son pays.

Caractéristiques des anciennes voitures

Les véhicules de collection constituent en général un marché extrêmement varié et spécifique, allant des véhicules de sport exotiques jusqu’aux populaires véhicules comme le 2 CV. Par exemple, il y a 5 ans, les chiffres des ventes finisses pendant le salon Rétromobile s’étalaient-ils entre 1 200 euros jusqu’à 55 000 000 d’euros. Sur le point de vue gestionnaire, le marché des voitures de collections s’agit d’un plus grand marché de voiture ancienne qui peut offrir un rendement très important, pourtant où le risque en termes de l’argent est trop élevé. D’après une étude des ingénieurs en finances (Financial Times datant), la rentabilité des automobiles de collection à dix ans des différentes sortes de placements entre l’année 2003 et de 2013, celle des voitures de collection s’élevait avec la moyenne de 395 %, contre 166 % environ pour le vin, 195 % pour l’art, ou 76 % en moyenne pour les montres. C’est une rentabilité très hausse. Il s’agit donc d’un marché dont l’offre est plus élevée. En dépit de cette augmentation de rendement, il existe encore un écart toujours croissant entre le prix des voitures nouvelles modèles (modèles extraordinaires) et les autres véhicules. Cliquez sur www.autos-anciennes.fr pour plus d’informations.

L’automobile collection de la Belgique

En Belgique, les voitures où la date de 1re mise en circulation ou 25 ans minimum peuvent être numérotée old-timers ou comme ancêtres. Elles sont identifiées généralement par une immatriculation qui commence par un O. En outre, cette immatriculation spéciale est introduite depuis 1999, tandis que ce dernier n’est pas obligatoire. L’immatriculation permet aux automobilistes d’être dispensés de ce certificat de conformité. Il y a quelques années, ce statut instaure des limitations de circulation, les restrictions routières n’étant autorisées seulement que dans le cadre des manifestations autorisées, ou encore dans un rayon maximum de 25 kilomètres autour du lieu de départ, entre le coucher et le lever du soleil. En revanche, ces restrictions sont également supprimées définitivement dans la loi de circulation belge. Cependant, la voiture ancienne ne peut être conduite dans un but lucratif ou professionnel. Elle n’est pas autorisée aussi pour se rendre vers une école ou encore sur votre lieu de travail.

Voitures anciennes : quels sont les avantages ?

Il ne s’agit pas d’acheter des voitures anciennes pour l’utiliser, mais de souhaiter ce dernier à la revente. Il faut savoir qu’une automobile est périssable et que la voiture se détériore un peu plus en restant immobile. D’autre part, le prix d’une voiture ancienne dépend souvent de l’intérêt qu’elle suscite auprès des collectionneurs le jour où elle est mise en vente. Le prix dépend également de l’état de la voiture, de sa rareté et de son âge. Parfois, les voitures sont des modèles extrêmement anciens et il n’en reste que quelques exemplaires. Si c’est le cas, le prix de la voiture sera extrêmement élevé. Le prix des voitures anciennes varie souvent entre 1500 euros et 60 millions d’euros. Pour pouvoir bénéficier de la vente d’une vieille voiture, il sera nécessaire de l’entretenir afin de conserver son état de fonctionnement et sa présentation. Et ne pensez jamais à faire un véritable investissement en achetant un véhicule de collection actuel.

Est-ce qu’il est obligatoire d’assurer une voiture de collection ?

Les agences d’assurances vous proposent des contrats d’assurance véhicules pour les voitures anciennes. L’assurance de voiture de collection est spécifique. Dans ce cadre, qui est exclusivement contractuel, les agences d’assurance sont libres de déterminer les critères selon lesquels une voiture peut être incluse ou non dans les conditions proposées par la compagnie. En revanche, la prime pour la couverture des contrats spécialisés pour les voitures anciennes est généralement moins élevée que pour l’assurance des voitures classiques, car les agences considèrent que les conducteurs roulent peu et prennent très bien soin de leur voiture. Les assureurs peuvent inclure des clauses spéciales qui permettent l’utilisation de la voiture sur circuit, et le remboursement en cas de sinistre. Enfin, certaines polices offrent aux conducteurs une réduction si et seulement s’ils ont plus d’un véhicule assuré, ou si les assurés sont membres d’une association de véhicules.