Quand passer du lit bébé au lit enfant ?

Les enfants passent la majorité de leur temps à dormir. C’est pour cette raison qu’il est indispensable de les entourer de meubles appropriés, pour grandir en confort, épanouissement et sérénité. Effectivement, votre petit grandit progressivement, alors son lit bébé commence à être de plus en plus étroit. Les parents se demandent à un certain moment quand passer du lit bébé au lit enfant. Ce changement est une phase importante dans la vie d’un enfant et de son autonomie. C’est la raison pour laquelle il faut être prudent pour le réussir. Certains repères peuvent vous aider à savoir le bon moment de changer un lit.  

Comment savoir s’il faut passer du lit bébé au lit enfant ?

À vrai dire, il n’y a pas vraiment d’âge limite pour passer un lit bébé au lit enfant. Tout dépend de l’enfant, car chacun a son rythme d’évolution. Pour certains, ce changement peut être précoce. Mais pour d’autres cela peut être tardif. Quelques signes peuvent vous aider à connaître le bon moment. Il est temps de mettre votre bébé dans un lit pour enfant quand il commence l’apprentissage de la propreté, à ne plus supporter sa gigoteuse et ne peut plus étendre ses jambes et ses bras. Mais le signe le plus dangereux et plus flagrant pour votre bout de chou sera le fait d’escalader les barreaux de son lit pour pouvoir en sortir. Avant de réaliser ce changement, il est indispensable que l’enfant ressente vraiment l’envie et qu’il vous fasse la demande. Tous ces signes sont souvent présentés aux alentours de 18 mois à 3 ans et demi de l’enfant. L’un des bons moments pour passer au changement, c’est l’arrivée d’un nouvel enfant. Ainsi, vous pouvez récupérer le lit à barreaux pour le nouveau-né.  

Comment passer du lit bébé au lit enfant ?

Vu que passer du lit bébé au lit pour enfant est une grande étape, surtout d’ordre psychologique, il est indispensable de le faire en douceur. Cela peut avoir des conséquences négatives sur le sommeil de votre petit. D’abord, vous devez parler préalablement avec lui de ce projet afin d’éviter le surplus d’émotions. Ensuite, il ne faut pas bouleverser tous les repères de votre enfant. D’une manière évidente, les mobiliers de sa chambre ne doivent pas être changés en même temps que vous changez son lit. De même pour la chambre. Si votre enfant avait l’habitude de dormir dans votre chambre, il n’est pas question d’en changer à ce moment-là, car il doit garder des repères. Veillez à réinstaller les mêmes jouets qu’il avait dans l’ancien. Vous pouvez aussi faire participer votre petit à l’installation de son nouveau lit en l’achetant avec lui pour qu’il puisse se l’approprier. Le fait que votre enfant a grandi ne veut pas dire qu’il n’a plus besoin de son rituel du soir. Suivez donc les mêmes rituels du coucher que votre bambin affectionne : bisous, lecture, biberon, veilleuse…      

Quel modèle choisir ?

Il est évident que le choix d’un lit pour enfant doit correspondre aux exigences de sécurité en vigueur. Pour éviter la chute, il faut choisir le modèle de lit enfant assez bas. Il existe également des modèles intermédiaires avec des barrières amovibles variables sur de grands lits. Une lampe de poche ou une petite veilleuse que votre bambin peut allumer lui-même le sécurisera, car il se lève tout seul maintenant. Il faut prendre en compte également la taille de la chambre. Pour un petit espace, vous pouvez choisir les lits à tiroirs pour ranger les affaires de votre enfant. Si vous avez des jumeaux, il est préférable d’acheter un lit superposé doté de lits séparables et lorsqu’ils auront l’âge (plus de 6 ans) vous pouvez les superposer pour optimiser l’espace. Il est indispensable également de penser particulièrement au choix du matelas et du châssis. Il est préférable d’opter pour un système à lattes et acquérir un matelas neuf (pas trop ferme) et antibactérien pour l’hygiène.