Quels accessoires BDSM pour débuter ?

Le BDSM est un style de vie ardent que certains choisissent. Il est principalement une tactique érotique essentiellement employée dans le cadre des préliminaires sexuels. L’idée en fait, c’est d’explorer tous les plaisirs pervers derrière la dégradation morale et dans la douleur de la chair.

Le BDSM : qu’est-ce que c’est ?

BD veut dire bondage et discipline. En fait, le bondage consiste à attacher ou de limiter les mouvements de son partenaire grâce à des accessoires BDSM. La discipline est le fait d’obéir à son dominant ou à son maître. De ce fait, quand le soumis n’obéit pas de quelconque façon, il sera tout de suite puni par une conséquence qui est déjà prédéterminée en avance entre les deux parties. Ça peut être une flagellation, privé de sexe, frappé ou bien d’autres encore. Le DS, fait note à une relation dominant-soumis. Cette relation est vraiment particulière. Elle nécessite un contrat entre les deux partenaires qui doivent exprimer leurs besoins, leurs limites et leurs désirs. Contrairement à ce qu’on pense, le soumis peut mettre fin au jeu ou à la scène en tout temps par un code qui permet de l’arrêter. Cette relation exige une confiance de l’une à l’autre, car chacun va vérifier ses limites pendant l’échange. Enfin, le SM désigne au volet sadomasochiste. Dans le BDSM, la douleur est l’outil qui augmente le plaisir atteignant par la suite l’orgasme. Même s’il est question d’avoir certains plaisirs par le biais des douleurs, des spécialistes confirment être d’avis que ce type de relation est normal. Que ce soit pour donner un organisme ou punir le soumis, la douleur est faite pour renforcer les liens qui existent entre les deux personnes. Elle donne de l’adrénaline, de l’endorphine mettant une sensation qui vous fait planer. Ainsi, il y a plusieurs façons de pratiquer le BDSM que les conjoints peuvent essayer.

Les accessoires bdsm pour les débutants

Tout de suite, vous pensez aux menottes lorsqu’on parle des accessoires bdsm. Ce sont des accessoires faciles à utiliser. Elles permettront d’attacher votre partenaire, sans que vous sachez maîtriser les techniques du shibari. Et elles sont également faciles à enlever aux cas où vous ou votre partenaire ne se sentiraient pas à l’aise. Il existe aussi des menottes pour les chevilles. Avant de les utiliser, il vous faut penser à prendre en compte les mesures de la personne attachée, car si votre menotte est court, il est difficile de la fermer. Après, il y a les accessoires bondage. Se faire bander les yeux par votre partenaire ou bander les siens, peut augmenter la sensation de lâcher prise, et de garder les effets surprise. Ensuite parlant des bâillons. Cela empêche à votre partenaire de trop exprimer son avis ou de crier. Le type de bâillon le plus habituel est les bâillons à boules. Il y a aussi les cordes de bandage. Cet accessoire permet d’attacher votre partenaire de manière plus esthétique. Il ne faut pas utiliser les cordes de bricolages ou les ficelles. Et dernièrement, la laisse. Pour en choisir une, il n’y a pas de règle spécifique à suivre. Votre choix sera basé sur votre goût. Voilà quelques-unes des accessoires bdsm faciles à utiliser. Il ne vous reste plus qu’à choisir celui qui vous convient.

Y a-t-il des dangers à utiliser les accessoires de BDSM ?

Le BDSM a ses valeurs, ses philosophies, et sa propre règle dans son monde. Mais pour tout ce qui veut y plonger, les accessoires bdsm peuvent être un début. Une grande partie du plaisir est résidé dans les accessoires. Que ce soient des menottes ou des fouets ainsi de suite. Certains accessoires sont clairement meilleurs pour des débutants par rapport à d’autres. Par exemple, si vous êtes un débutant et que vous utilisez un fouet pour la première fois, cette expérience peut s’avérer dangereuse. Pareils avec les ceintures de chasteté qui doivent être utilisées avec précaution. Donc veillez choisir les accessoires qui vous donneront plus de plaisir, à vous, mais aussi pour votre partenaire. Choisissez avec précaution les accessoires moins dangereux, auxquels vous êtes sûr de savoir bien manier. Il est aussi évident, quels que soit ce que vous aurez choisis, de parler à votre partenaire avant toute chose. Vous devez également choisir un safeword, et vous devez le respecter, afin de passer un bon moment inoubliable avec votre partenaire.