Trouver un bon torréfacteur de café à Paris

Café corsé ou café léger, café chocolaté ou café épicé, café fruité ou café floral : tous les cafés sont, en effet, différents, et correspondent aux gouts et aux envies de chaque amateur de cette boisson chaude et addictive.  Mais Afin de faire le meilleur choix, il est important de savoir quelle cuisson vous préférez selon vos goûts. Quelques critères sont alors à considérer pour choisir votre torréfacteur. Un torréfacteur est un bon métier, mais il ne faut pas transiger sur deux points, le choix des grains de café et les méthodes de torréfaction des professionnels. Les fournisseurs industriels ignorent souvent ces deux aspects.

Qu’est-ce qu’un torréfacteur et la torréfaction ?

Le torréfacteur est responsable de la torréfaction du café. Parce que le café est vert lorsqu’il est récolté. Du fait des variations de température et de temps de cuisson, tout le talent d’un torréfacteur réside dans sa faculté à sublimer ce café vert. Alors, un peu comme le vin, c’est ainsi qu’on déguste un café aux multiples saveurs et arômes : doré torréfié, ambré, tête de moine et même brun, etc. Afin de vous faire goûter au meilleur goût de cette boisson chaude, le rôle du torréfacteur est de choisir les meilleures graines de pure origine en proposant aux particuliers des prix raisonnables. Pour ce faire, le choix des grains de café est sans concession, et les règles sont simples : ne fournir que du café 100 % Arabica, et utiliser des grains de café très faciles à identifier les uns des autres pour offrir une variété d’arômes. Un torréfacteur en ligne offre également des produits qui sont issus d’une agriculture certifiée bio. Mais avoir de très bons grains de café n’est pas la seule partie d’être un vrai marchand artisanal. La qualité de la torréfaction joue également un rôle très important dans la réussite d’un bon torréfacteur. Pour trouver n meilleur torréfacteur de café en ligne, consultez le site web de: seggali.com

Les couleurs obtenues par le torréfacteur

Le torréfacteur paris dispose d’un rôle important pour effectuer une torréfaction complète. Il doit procéder à plusieurs étapes. Le café vert sera d’abord séché (c’est l’étape de séchage) jusqu’à ce qu’il devienne jaune (il s’agit alors de Yellow Point). C’est à cet instant que le café dégage un arôme particulièrement agréable, comme l’odeur de pain grillé que les passionnés de café aiment beaucoup. Ensuite, il y a la caramélisation : cette étape est indispensable, car elle fait ressortir l’arôme du café jusqu’au “premier craquement”, l’instant où les grains de café débutent à craquer. La dernière étape est le développement. C’est le plus technique : il va stabiliser l’arôme et donner au café sa couleur finale. Le temps et la température de fin de torréfaction sont déterminés par le torréfacteur, par exemple pour un café plus adapté à la cafetière à piston ou à l’expresso. Il existe quatre principales nuances de café torréfié. Ainsi, le torréfacteur peut chercher à obtenir : une torréfaction blonde, une torréfaction ambrée, une torréfaction « robe de moine » et une torréfaction brune. Pour cela, il est important de bien choisir votre torréfacteur afin de pouvoir obtenir un gout que vous cherchez.

Quelle torréfaction choisir selon vos goûts ?

La torréfaction ambrée ainsi que la torréfaction blonde sont liées au café léger et sucré. Ils ont un parfum fruité ou floral avec une pointe d’acidité. Ceux-ci conviennent à la torréfaction de la version “café lent” du café qui peut être réalisé à l’aide d’un filtre-presse français ou d’une machine à café filtre manuelle. Les torréfacteurs peuvent également souhaiter les transformer en café pour un large éventail d’utilisations. La torréfaction moyenne ou “robe de moine” donne un café équilibré avec une longue finale en bouche. C’est un café très peu acide, surtout pour les amateurs de café. Quant au café torréfié brun foncé, voire très foncé, il est préparé par le torréfacteur pour apporter un arrière-goût persistant et une certaine amertume. Vous aimerez peut-être sa version expresso. Ainsi, il existe de nombreuses méthodes de cuisson, peut-être autant qu’il y a de torréfacteurs dans la ville de Paris. C’est la raison pour laquelle il convient de bien choisir votre torréfacteur en ligne.

Comment un torréfacteur choisit-il le niveau de torréfaction ?

Chaque torréfacteur choisit son niveau de torréfaction en fonction des goûts de ses clients ou baristas utilisant son café. Dans ce cas, il n’existe pas de niveau de cuisson idéal, mais des choix plus personnels adaptés à vos besoins. C’est-à-dire que, par exemple, le café fruité sera plus léger et les torréfacteurs désireux d’obtenir plus de saveur de chocolat préféreront un café plus foncé. En général, les premières fissures de cuisson apparaissent généralement entre 385 et 395°F et la caramélisation se produit lorsque la température approche de 400 °F. Cependant, quelle que soit la machine utilisée par le torréfacteur et la température de la cuisson des grains, certains facteurs auront toujours une forte influence sur la torréfaction : notamment l’origine des grains de café et leur terroir. En définitive, pour ceux qui sont à la recherche d’une torréfaction qui permet de savourer un bon café, un torréfacteur paris offre différentes gammes.