Choisir un modèle de chauffage extérieur qui s’adapte à ses attentes

Si la plupart des gens sont habitués à installer un chauffage d’intérieur, il est aussi possible d’installer un chauffage d’extérieur. C’est un type de chauffage généralement utilisé dans le secteur professionnel, même si des particuliers sont intéressés par le concept et décident de l’installer chez eux. On trouve surtout un système de chauffage extérieur dans les restaurants disposant de tables à l’extérieur comme sur une terrasse, dans un jardin, ou dans un espace ouvert à l’extérieur. Le chauffage d’extérieur sert à maintenir une température ambiante pour une meilleure ambiance à offrir aux clients, ou à ses invités. Il sert aussi de protection contre le froid, surtout lors d’un événement qui se passe en soirée.

Qu’est-ce qu’il faut savoir sur un système de chauffage extérieur ?

Tout d’abord, il faut savoir que le système de chauffage d’extérieur nécessite l’intervention d’un professionnel, à cause des évidents paramètres techniques à prendre en compte. Le système va générer de la chaleur par l’intermédiaire d’une source d’énergie définie, pour pouvoir ensuite le distribuer dans un environnement. Les matériels de ce genre de chauffage ont été conçus pour pouvoir résister aux conditions extérieures, comme le changement de température et les autres effets du climat.

Le système peut générer du bruit, un bourdonnement, ou encore du gaz carbonique. Le bruit sera dissipé facilement par le bruit de l’environnement extérieur, comme la nature ou le bruit de la circulation, et le gaz carbonique dans les airs. Il existe divers types de chauffage d’extérieur comme ceux qui carburent à l’électricité, le charbon, le solaire, l’éthanol, le gaz ou autres sources d’énergie. Aussi sous plusieurs forme comme un parasol, un panneau, une cheminée, etc. Pour un large choix, que ce soit pour les professionnels ou les particuliers, visitez le site www.chauffage-exterieur.fr.

Les avantages et les inconvénients d’un chauffage extérieur électrique ou au gaz

Les systèmes les plus populaire sont le chauffage extérieur au gaz et celui électrique. Un des avantages du chauffage extérieur électrique par rapport à celui au gaz, est l’odeur. Le système électrique ne dégage pas de gaz carbonique, de ce fait pas d’odeur qui pourrait être nuisible lors d’une dégustation par exemple. Il est possible d’ajouter de la lumière avec le système électrique, et sa qualité en termes de performance lui permet de se chauffer plus rapidement. Cependant, on pourrait lui reprocher une alimentation plus coûteuse par rapport au gaz, et la dispersion de ses fils d’alimentations peut gêner la vue, ou les déplacements comme dans le cas des parasols chauffants.

En ce qui concerne le chauffage extérieur au gaz, le système chauffant est généralement installé dans l’appareil, ce qui élimine la vue des fils. Ce genre de système est conseillé pour les utilisations en terrasses, surtout pour les restaurants, car ils allongent facilement la durée des soirées par la stabilité de la température diffusée. Cependant, la circulation de gaz nécessite plus de précautions et de sécurité, et le système évacue du gaz carbonique, et émette un léger bruit.

Les autres types de chauffage extérieur.

Bien sûr, l’électricité et le gaz ne restent pas les seules options disponibles pour le chauffage d’extérieur. Le chauffage extérieur à l’éthanol, comme une cheminée ou une lampe, à part le fait de pouvoir maintenir le chauffage, est surtout remarqué pour son usage décoratif. Il dégage cependant du gaz carbonique, qui est une source de pollution. Un système fonctionnant à l’énergie solaire est avantageux, car il tourne avec une énergie naturelle, qui ne coûte rien. Par contre, son installation requiert un investissement conséquent, même s’il permet une économie au cours du temps. Le chauffage au bois ou au charbon est aussi une solution pour l’extérieur. Le charbon se carbonise lentement ce qui permet de maintenir le chauffage plus longtemps, le bois quant à lui est plus économique.

Mais que ce soit pour le charbon ou le bois, la combustion dégage du gaz carbonique polluant, et tous deux nécessitent un certain volume de stockage à portée de main. Il existe de nombreuses sources d’énergie disponible pour un système de chauffage extérieur, et même si l’électricité et le gaz sont populaires et souvent plus recommandés, le choix va se faire en fonction de ses besoins, du local où il sera installé et enfin de ses attentes.