Comment bien lubrifier une serrure de porte ?

Au fil du temps, la serrure peut se dessécher ou se bloquer en raison de l’usure et de la saleté. Ces petits aléas peuvent provoquer des dysfonctionnements au niveau du mécanisme. De ce fait, il est nécessaire de procéder à des entretiens assez fréquents pour assurer la pérennité de ces derniers. Le moyen le plus simple d’entretenir la serrure est de lubrifier le dispositif mécanique, cela dépend aussi du type de serrure et du produit choisi, poudre de graphite, huile…..

Pourquoi lubrifier sa serrure ?

La lubrification est effectuée aux fins suivantes. Elle permet de faciliter le bon fonctionnement du mécanisme et sa libre rotation en matière de glissement de la serrure. Elle réduit également le degré d’usure. Si la serrure contient trop peu de lubrifiant, les pièces commenceront à meuler, les divers copeaux tomberont du métal et les particules de poussière commenceront à tomber à l’intérieur. Cela va agir comme un abrasif grossier. Lubrifier sa serrure permet d’empêcher l’accumulation de poussière. En effet, s’il y a un manque de lubrification, les particules commencent à s’agglutiner sous forme de grumeaux et empêchent complètement le libre mouvement du faisceau expansé.  La lubrification peut empêcher la rouille. La corrosion du métal est le principal ennemi de tout appareil mécanique en métal, elle peut entraîner la destruction de tout ou partie du matériau, dans ce cas, tous les éléments sont verrouillés voire le mouvement est arrêté. De nos jours, il existe de nombreux lubrifiants comme : la graisse de silicone, la graisse de graphite, la graisse de calcium, la graisse au lithium, l’huile moteur et l’huile d’arme à feu. Mais il est à noter que le choix d’un lubrifiant va dépendre du type de serrure. Autrement dit, le choix de la graisse pour la serrure dépend en fonction du modèle de cette dernière. C’est pour cette raison qu’avant de la lubrifier, il est préférable de demander un conseil auprès d’un professionnel. Pour le bon choix , consultez cette page. www.cylindreserrure.net

La lubrification et les entretiens selon le type de serrures

Afin d’assurer le meilleur entretien d’une serrure, il est nécessaire de savoir de quel type de serrure il s’agit. Mais comment graisser une serrure ? Il existe deux types de serrures qui nécessitent une attention particulière à l’entretien. Une huile serrure non gras convient aux serrures cylindriques pour éviter le blocage du mécanisme. Il est fortement recommandé d’utiliser un lubrifiant en spray pour une facilité d’utilisation et aucun risque pour les appareils mécaniques. Le système permet également d’injecter du lubrifiant dans la serrure sans trop de difficultés. Des précautions doivent être prises lors de l’utilisation de ce type de lubrifiant, car une grande quantité va modifier le mécanisme sous l’action du froid, par exemple, il peut geler le lubrifiant dans le cylindre. Pour la serrure à goupille, l’entretien est très simple, il suffit de déposer une petite goutte d’huile sur le mécanisme ou la clé. Cela enlève la saleté sur les touches et lubrifie le mécanisme en même temps.

Quel lubrifiant choisir pour le modèle de la serrure

Lors du choix de l’huile pour serrure, il faut considérer le type de serrure et choisir celui qui convient le mieux au mécanisme Pour les serrures à cylindre, l’huile est recommandée, mais la solution la plus adaptée reste d’utiliser du fluide non gras diffusé par l’aérosol pour éviter de bloquer le cylindre et mieux atteindre le mécanisme. La poudre de graphite peut également lubrifier les serrures à cylindre, sans odeur ni graisse, et est aussi efficace que l’huile. Pour les serrures à gorge, très peu d’huile doit être mit dans le mécanisme ou la clé. Pour ce type de serrure, un lubrifiant sans silicone est également recommandé. Ils peuvent être utilisés comme sprays et sont faciles à utiliser. Les réservoirs d’air comprimé sont également populaires car ils peuvent nettoyer les appareils mécaniques en un clin d’œil, ce qui aide à les lubrifier.