Comment choisir son équipement vélo ?

En ville ou à la campagne, pour un usage quotidien ou occasionnel, un court trajet ou de longues promenades. Il n’y a pas de vélo parfait, tout dépend de la façon dont vous l’utilisez. Cependant, certaines fonctionnalités doivent encore être prises en compte avant de prendre une décision. Un déplacement ou une simple promenade en VTT demande la même attention à l’équipement employé. Le vélo vient en supplément d’un équipement vélo adéquat.

Le choix du maillot de cyclisme

En temps chaud, favorisez un maillot à manche courte, mais jamais sans manches pour protéger vos épaules du soleil, et en saison froide, manches longues pou un maillot de cyclisme.  Ces conseils peuvent paraître simples, mais les cyclistes ne penseront peut-être pas toujours à le respecter. Préférez alors un maillot de cycliste avec de nombreuses pochettes de rangement, surtout si elles sont compressées. Elles vous seront très indispensables pour ranger vos petits matériels ou tout ce que vous devez avoir à proximité, comme des clés ou un téléphone. C’est la première partie importante de votre équipement vélo de montagne. Le choix de la coupe du maillot dépend principalement de votre morphologie. Il n’y a pas de règle simple, le meilleur maillot sera celui dans lequel vous vous sentirez le mieux.

 Cependant, les maillots de cyclisme ne doivent jamais être trop grands. Un maillot ajusté qui est pressé contre le corps, mais qui ne se comprime pas est idéal. Il ne doit pas interférer avec vos mouvements cyclistes. Assurez-vous que le tissu est de haute qualité, à la fois technique et légère, et qu’il existe des zones de ventilation spécifiques sur le maillot, telles que des zones de maille. Vous pouvez combiner le maillot de bain avec des sous-vêtements techniques, qui optimisent le drainage de la sueur et vous gardent au sec, la solution optimale lorsque les températures commencent à baisser. N’hésitez pas à choisir votre équipement cycliste dans divers sites web.

Le choix d’un cuissard pour un confort optimal

Le short est un élément stratégique de votre accessoire vélo. C’est l’interface entre les fesses et la selle qui réduit la douleur causée par la position assise. Choisir le parfait short est donc très indispensable. Sinon, votre promenade à vélo peut rapidement se changer en cauchemar. Avant de choisir un short, il faut réfléchir à quelque chose. La longueur du short doit être courte en été, moyenne en milieu de saison et longue en hiver. Les coutures doivent être aussi petites que possible, en particulier dans les zones de contact avec la selle, pour éviter les irritations. La présence ou l’absence de bretelles maintient mieux le short en place, mais ce n’est pas nécessaire.

 Le matériau du short doit être respirant et doit être étiré pour s’adapter au corps sans compression. La présence de bande élasthanne derrière les cuisses sers également à maintenir les cuisses dans la bonne position sur les jambes. L’insert est cette partie rembourrée du short, qui se situe au niveau des fesses et qui absorbe l’impact de la route au niveau de la selle. Ils sont en mousse ou en gel. Tous les coussinets ou chamois ont un traitement antibactérien, il sera donc nécessaire de bien le conserver pour que ces traitements restent viable à long terme. Dans tous les cas, choisissez un modèle adapté à votre morphologie, que vous soyez une femme ou un homme, grand ou bas, et pour votre pratique pour un exercice occasionnel, par exemple, préférez des coussinets de gel solides et confortables. 

Le choix du coupe-vent

Le coupe-vent est un allié important du cycliste et un élément bien plus important dans l’équipement cycliste. Le matin, quand il fait encore froid ou dans les descentes, quand le vent devient inconfortable. Encore une fois, optez pour des matières respirant pour choisir votre coupe-vent. Le coupe-vent doit vous défendre des facteurs externes, mais en aucun cas, il ne doit pas empêcher la transpiration de sortir. De plus, tout le coupe-vent n’est pas égal sous la pluie. Il est préférable de choisir un modèle hybride hydrofuge qui vous protégera en cas de pluie légère. C’est le cas notamment du coupe-vent à membranes comme la membrane Goretex.

Le choix des chaussures de vélo

La chaussure est le support principal entre le corps et la roue via la pédale. Par conséquent, une attention particulière doit être portée lors du choix un bon équipement vélo. Les chaussures ne doivent pas être particulièrement techniques, surtout si vous ne pratiquez pas beaucoup, mais elles doivent être aussi confortables que possible. Rappelez-vous que de plus en plus de vélos sont équipés de pédales automatiques. Le principe est qu’ils accrochent le pied avec un élément fixé à la chaussure, qui s’adapte parfaitement à l’élément de la pédale. La semelle de la chaussure doit donc être suffisamment rigide pour supporter cette petite semelle intérieure appelée cale.