Conseils pour choisir des chaussures adaptées à son pied ?

Porter les mauvaises chaussures pendant longtemps peut être à l’origine de la plupart des maladies qui touchent les pieds, sans compter qu’elles affectent généralement les os et les articulations. Il ne s’agit pas d’abandonner absolument les escarpins pour un dîner romantique ou un entretien d’embauche, mais il est préférable de les oublier en faisant du shopping ou en entrant dans un musée l’après-midi. Nous vous invitions à lire ces quelques lignes pour savoir comment bien choisir vos chaussures.

Effectuer l’essayage en fin de journée !

Lorsque vos pieds sont gonflés. Ne faites pas confiance au vendeur qui vous dit que la chaussure vous ira. Si vous vous sentez immédiatement mal à l’aise, ne les achetez pas. Vos chaussures ne doivent pas être trop larges pour soutenir correctement vos pieds, ni trop étroites, afin de ne pas entraver la circulation sanguine, ni comprimer vos orteils et créer des zones de friction. Laissez une distance de 1 cm entre vos orteils et la semelle. Comme vous le savez tous, les bottines femme à haut talons sont nuisibles à la santé des pieds. Plus de 6 cm, une pression excessive sur l’avant du pied. Cet équilibre instable augmente le risque d’entorses de la cheville, de douleurs au genou, de lombalgies, de déformation des orteils, de cors et de durillons. Si vous ne voulez pas garder vos Louboutin pour toujours, ne les sortez que pour des occasions spéciales, comme un bon dîner, car vous n’avez pas besoin de parcourir quelques kilomètres en ce moment. Si vous recherchez des chaussures adaptées à vos pieds, n’hésitez pas à suivre ce lien.

Choisir le bon matériel et privilégier le confort !

Les chaussures ne sont pas aussi inoffensives qu’elles le paraissent. Lorsqu’elles sont portées tous les jours, les pieds s’affaissent et s’élargissent. En outre, la chaussure femme a tendance à s’imprégner et à favoriser les mycoses. Vous pouvez les choisir en fonction de votre discipline. Par exemple, les côtés des chaussures de tennis seront plus durs pour stabiliser la cheville et éviter les entorses. Optez pour des chaussures en cuir et des chaussettes en coton.  La semelle doit être semi-rigide, et le contrefort doit également être assez rigide. Vous pouvez vérifier s’il est possible d’irriter les articulations des pieds en passant la main à l’intérieur. Les lacets sont plus populaires que les fermetures à crochets et à boucles, car ils permettent un meilleur ajustement à la chaussure enfant. Ne vous fiez pas à l’apparence de la chaussure homme. Vos pieds ne connaissent pas le marketing : ce qu’ils veulent avant tout, c’est le confort. De toute façon, quand on marche, on ne voit que ses orteils. Par exemple, comptez le nombre de trous de lacets. Si vos pieds sont fins et qu’il n’y a que 4 trous à l’avant du cou-de-pied de la tige (au lieu des 5 trous de certains modèles), alors vous avez 70 % de chances que l’avant de la chaussure soit trop large.

Choisir une paire de chaussures dans une boutique !

Dessinez l’empreinte de vos pieds sur une feuille de papier. Lorsque vous arrivez au magasin, collez les semelles de la chaussure homme choisie. Si la marque que vous avez dessinée dépasse de la semelle, cela signifie que la chaussure que vous recherchez n’est pas adaptée à votre morphologie. En raison du gonflement des pieds, achetez les chaussures en fin de journée. Essayez en même temps la chaussure fille. En fonction de votre usage, essayez des chaussettes, des socquettes ou des collants. Si vous portez des semelles orthopédiques, apportez-les et assurez-vous que les semelles sont amovibles pour être remplacées. Ne tolérez aucune éraflure ou couture gênante pendant l’essayage.