Remettre son corps en état après des blessures sportives

Avez-vous subi une blessure sportive lors d’un entraînement ? Vous avez peut-être dû arrêter vos activités pendant un certain temps et vous savez que la guérison se fait petit à petit. Cependant, quelques étapes sont indispensables afin de pouvoir s’y préparer. Les suivre respectivement va vous mettre en bon état corporel et musculaire comme avant. D’ailleurs, la pratique de la kinésithérapeute vous sera essentiellement recommandée. Ainsi, des préventions supplémentaires sont à rappeler pour éviter les routines sportives.

La  kinésithérapeute et les blessures sportives

Pour commencer, il faut savoir ce que la kinésithérapeute signifie. En fait, c’est une méthode de massage pour traiter les blessures causées par une activité sportive. Elle consiste à faire une rééducation des pathologies sportives afin de reprendre en toute sérénité ses exercices. La kinésithérapeute Paris est un cabinet d’expert dans la prise en charge de ces blessures qui offre des soins et des conseils de haut niveau (pour Athlète ou débutant) ainsi que des bilans sanitaires. Mais pourquoi parle-t-on de ce genre de traitement ? Parce que les risques de se blesser lors d’un entraînement ou compétition sportive sont potentiellement élevés.

Effectivement, des blessures sont dues à des méthodes d’entraînements non appropriés comme la subite augmentation de son intensité au-delà de ses limites et l’insuffisance d’une pause. Cela peut causer une lésion musculaire et s’avérer grave. C’est pourquoi, après une séance d’exercice, les muscles ont besoin de 48 heures de repos pour une bonne récupération. Il y a aussi les anomalies structurelles ainsi que des faiblesses musculaires et osseuses. Les risques sont également considérables lorsque la piste est inclinée ou la longueur de la route est bombée au centre. Ce qui aurait un impact assez important au niveau de la jambe.

Les conseils pour se remettre en état

Après un accident sportif ou un effort trop conséquent, ce n’est pas toujours facile d’arrêter la pratique du sport si elle fait partie de votre quotidien. Certes, la personne a toujours besoin d’aide. Cependant, avant de reprendre, songez à pratiquer d’autres efforts plus convenables à votre état de convalescence. Pour cela, vous devez suivre les conseils du médecin kiné et écouter votre corps, car les différentes blessures n’ont pas les mêmes soins ni la même durée de guérison. Ensuite, faites des repos autant que possible, car la reprise est progressive. De plus, vous devez être attentif à la réaction de votre corps lorsqu’il est convoité de nouveau. Ensuivant, la pratique d’ostéopathe est également idéale puisque ce genre de sport utilise peu de poids, évite les traumatismes et réduit au maximum les impacts au sol. Voici des exemples d’ostéopathe : la natation (parfaite pour une bonne stimulation du système musculaire) et le vélo (minimise la perte musculaire). Par ailleurs, vous devez réveiller vos muscles après la blessure. Cela peut prendre des semaines, mais grâce à une douce musculation, vous pouvez retravailler les zones cibles avec précision.

Des conseils pour reprendre

Ne pas négliger l’échauffement. Parfois, certaines personnes négligent l’importance d’un échauffement. Cependant, il est raisonnable d’insister sur cette bonne habitude. Pourquoi ? Plus vous vous réchauffez, plus les courbatures du lendemain disparaîtront. Donc si vous êtes en mesure de reprendre votre sport préféré, ayez l’habitude de vous exercer pendant au moins 15 minutes. D’ailleurs, les coachs sportifs sont tous de même avis à ce point. Comme le dicton dit : « petit à petit, l’oiseau fait son nid », il est préférable de repratiquer le sport d’une manière progressive. Pourvu que votre tendon se soit affaibli dû à l’accident, essayez d’abord les marches rapides deux à trois fois par jour, pour la première semaine. En faisant cela, vos muscles vont se raffermir. Alors, notez bien qu’au fur et à mesure, vous pouvez augmenter le rythme, mais veillez à ne pas faire trop d’effort quand même.

Veillez sur vos courbatures. Bien que les sportifs ressentent tous quelques courbatures après un effort physique, elles ne devront pas être très douloureuses. En fait, cette dernière est un signe d’effort physique trop brutal et trop lent. Donc, si vous tombez dans cette situation, il faut attendre qu’elles disparaissent avant d’effectuer une nouvelle séance. Et en attendant, selon les coachs encore, travaillez-vous sur les zones moins sensibles. Et puis, quand vous reprenez, adaptez votre effort selon votre condition voire réduisez la répétition des gestes si possible.

Renforcez vos muscles posturaux. C’est un geste indispensable, car cette partie de votre corps vous permet de bien vous tenir debout. Opter pour un gainage abdominal est donc la meilleure manière de s’y prendre. Mais, quel que soit votre sport pratiqué, privilégiez des exercices individuels plutôt que collectifs, car vous ne risquez pas de vous faire remarquer par les autres au niveau de vos gestes.

Les préventions contre les blessures sportives

La première prévention c’est de faire usage d’un équipement bien approprié. Par exemple, enfilez des chaussures de sport comme le tennis pourvu de semelles orthopédiques. Il n’est pas rare que vos pointures se réduisent de taille après une blessure. Donc, si besoin, projetez d’acheter de nouveaux tennis de sport. D’autres équipements comme le casque, un masque ou des lunettes sont également recommandés pour ne pas rencontrer une blessure sportive à nouveau. Ensuite, reprendre les bonnes techniques est la deuxième prévention à tenir en compte. Comme le cas des joueurs de tennis, il faut qu’ils évitent d’utiliser une balle mouillée ou excentrée. Ils devront encore se contenter de jouer un coup droit avec ses épaules au lieu son poignet tout simplement. Et finalement, n’oubliez pas de faire des étirements et de se reposer après chaque séance. Bien entendu, arrêtez quand vous ressentez une douleur intensive.