Qu’est-ce qu’une serviette fouta ?

La douceur du coton sur votre corps pour vous essuyer après votre bain, la largeur de la nappe couvrant toute votre table, tout ça se réunit dans une seule étoffe : la fouta. Elle connaît diverses appellations selon les pays et les traditions, mais ces qualités demeurent les mêmes partout où elle va, surtout en Europe. Elle se trouve dans de nombreux pays actuellement mais vient surtout d’une seule région du monde.

D’où vient-elle ?

L’appellation commune de “drap de hammam” laisse croire que la fouta vient de l’Afrique du  Nord-Ouest, notamment de l’Algérie. Elle est également connue sous le nom de “fouta tunisienne”, mais ne vient pas réellement de là non plus. Ce n’est que sa célébrité qui est née en Afrique. L’histoire de sa découverte, par contre, remonte à bien plus longtemps que ça, et dans une autre région du monde : en Inde.

Le terme y était utilisé pour désigner une étoffe, en général du lainage ou de la cotonnade. (Source : dictionnaire Le Robert). Les hindoues s’en servaient pour couvrir leur corps, en en faisant l’élément clé de leur tenue vestimentaire. Ils couvraient leur hanche avec une fouta vu que le caleçon n’était pas encore à la mode au XIVème siècle. Pour amplifier vos connaissances, visitez www.byfoutas.com.

7 faits à connaitre sur la fouta

Cela va être simple parce que c’est devenu très tendance de s’en servir depuis maintenant quelques décennies. Mais pas aussi facile que ça non plus car elle a de nombreux points communs avec les autres serviettes utilisées pour  différentes occasions. Il est donc primordial de savoir la distinguer des autres avant de pouvoir profiter de ses bienfaits.

La fouta est une serviette ayant une forme rectangulaire, assez épaisse et avec des franges à ses extrémités.

Elle est formée intégralement de coton ou de lin et est reconnue pour sa douceur.

Cette serviette existe en plusieurs tailles, de la stricte nécessaire au large suffisant pour diverses utilisations. Elle peut mesurer jusqu’à 1 x 2 m.

Les gens préfèrent l’utiliser parce qu’elle est souple et à la fois résistante, assez épaisse et à la fois légère.

Comme toutes les autres serviettes de renom, la fouta est disponible en toutes les couleurs, et avec tous les motifs attrayants.

Elle est également appelée  “serviette de hammam” ou “drap de hammam”, principalement parce que c’est là-bas que son port fait partie de la tradition.

Elle est principalement utilisée en Afrique du Nord, notamment en Turquie et en Tunisie.

Les différents types et modèles de fouta

Comme toutes les serviettes qui se veulent être de qualité, les foutas utilisent tous les moyens pour répondre aux besoins de sa clientèle. Pour ce faire, la variété et la pluralité des choix jouent un rôle capital pour le succès.

La fouta plate : est le tissu traditionnel qui est tissé à plat. C’est la plus facile à reconnaître car c’est la plus fabriquée parmi tous les modèles.

Le Nid d’Abeille : leur tissage est plutôt alvéolé, d’où le nom. C’est ce modèle qui est recommandé si vous cherchez une serviette de bain ou de plage.

Le peshtemal : c’est le nom qu’on a donné à la fouta turque. Elle fait partie des modèles les plus doux de toutes les serviettes.

Utilisez-la partout où vous voulez

Initialement utilisée pour le hammam, cette serviette est aujourd’hui utilisée dans divers endroits, pour de nombreuses fonctions et dans différentes situations. Cette qualité de polyvalence est due à sa composition qui est constituée exclusivement d’une matière à la fois, le coton ou le lin. Aussi, elle est légère, et ce malgré sa dimension qui est assez large, mais qui va finalement servir pour diversifier ses utilités.

Grâce à la matière qui la compose, elle est très utilisée en tant que serviette de bain et de douche. Sa douceur, collée sur votre peau, va vous détendre comme si vous n’aviez pas encore quitté l’eau.

Par sa légèreté et sa facilité d’adaptation, elle manifeste également sa présence quand on veut qu’elle soit la nappe de table. C’est une matière ultra absorbante, ce qui peut être une bonne et une assez mauvaise chose à la fois. Au moment où un liquide tomberait sur la fouta, celui-ci va l’absorber, ce qui va vous éviter de vous gêner si vous êtes encore à table. Le souci, c’est que le lavage doit obligatoirement se faire en profondeur.

Par contre, cette capacité d’absorption va être un atout majeur quand vous vous servirez de la fouta comme serviette de plage. En effet, elle engendre un soulagement, voire une sensation de pureté très agréable quand elle absorbe les sueurs et tout autre liquide qui pourrait déranger votre moment de détente au bord de la mer, au soleil, au calme.

Toujours pour le calme et la paix, la fouta fait partie des meilleurs choix en termes de serviette de fitness et de Yoga. En même temps que vous pratiquez les techniques et les exercices de Yoga, vous laisser tomber de temps en temps sur cette serviette va vous aider encore plus à obtenir de meilleures sensations.